Flotte d’entreprise : la mobilité électrique en sous-régime (11/04/2013)

Le marché s’étoffe, mais n’offre pas encore d’arguments convaincants. Mieux vaut pour l’instant penser mobilité verte

Rouler vert n’est pas encore à la portée de tous. Certes, l’offre disponible sur le marché de la mobilité électrique s’est développée. Les prix ont baissé. Les constructeurs proposent de nouveaux modèles économiques. Mais ils restent encore trop coûteux et pas assez pratiques dans de nombreux cas. Néanmoins, certains secteurs et certains besoins d’entreprises peuvent – et ont – d’ores et déjà passé le cap de la mobilité verte. Les véhicules électriques sont intéressants pour les entreprises dont les flottes ne sont pas très développées et dont les besoins kilométriques restent faibles. Pour les autres, différentes solutions existent, du vélo assisté électriquement au car-sharing, en passant par les offres mobilité. Réduire son empreinte carbone devient plus que jamais possible.

(Lire la suite)

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *