Press Book : Le Nouvel Économiste

Dématérialisation : archivage à très long terme, la longévité sous contrôle (22/08/2013)

La pérennité de l’accès aux données face à l’obsolescence technologique, un risque réel mais maîtrisable

Exit les cartons d’archives qui s’entassent sur des étagères poussiéreuses. Place aux données numériques. Si toutes les entreprises sont désormais conscientes de la révolution que représente ce passage dans le monde dématérialisé, toutes les inquiétudes concernant la conservation de ce nouveau format de données ne sont pas encore levées, et la crainte de ne plus parvenir à lire le support ou celle de perdre les données en cas d’évolution technologique majeure reste encore très présente dans les esprits. Des risques qui peuvent être, sinon maîtrisés, en tout cas minimisés.

(Lire la suite)

Flotte d'entreprise : la mobilité électrique en sous-régime (11/04/2013)

Le marché s’étoffe, mais n’offre pas encore d’arguments convaincants. Mieux vaut pour l’instant penser mobilité verte

Rouler vert n’est pas encore à la portée de tous. Certes, l’offre disponible sur le marché de la mobilité électrique s’est développée. Les prix ont baissé. Les constructeurs proposent de nouveaux modèles économiques. Mais ils restent encore trop coûteux et pas assez pratiques dans de nombreux cas. Néanmoins, certains secteurs et certains besoins d’entreprises peuvent – et ont – d’ores et déjà passé le cap de la mobilité verte. Les véhicules électriques sont intéressants pour les entreprises dont les flottes ne sont pas très développées et dont les besoins kilométriques restent faibles. Pour les autres, différentes solutions existent, du vélo assisté électriquement au car-sharing, en passant par les offres mobilité. Réduire son empreinte carbone devient plus que jamais possible.

(Lire la suite)

Cloud Computing : La sécurisation des données (04/04/2013)

Dans l’entreprise comme chez les prestataires, la culture de la sécurité s’enracine pour un passage serein vers le cloud

Peut-on se fier au cloud ? La peur liée au risque de perte de données lors du passage à la dématérialisation est-elle justifiée ? Ces inquiétudes, légitimes, sont l’un des freins qui ralentissent l’adoption du cloud par les entreprises. Pourtant la sécurisation des données est l’une des priorités des fournisseurs de solutions. Les techniques de protection sont aujourd’hui, quoique perfectibles, bien rodées et embarquées dans l’ensemble des gammes de solution. Par ailleurs, la forte implication des acteurs de la dématérialisation pour préconiser de bonnes pratiques réduit drastiquement les risques et permet au plus grand nombre d’envisager le cloud en toute tranquillité.

(Lire la suite)

La dématérialisation des flux de facturation (14/03/2013)

Des solutions techniquement matures et économiquement abordables, qui pourraient bien changer le paradigme de l’entreprise

La mise en place de solutions simples qui automatisent les flux de facturation est pour un grand nombre d’entreprises un progrès majeur. Cette automatisation supprime la nécessité de saisir manuellement les factures et permet un gain de temps et d’énergie manifeste. Le processus englobe par ailleurs l’intégralité du cycle de facturation, ce qui facilite grandement les métiers de la comptabilité et de l’archivage. Le ROI rapide et démontré, ainsi que l’installation simple de ces outils de dématérialisation, sont une bonne occasion de revenir sur certaines pratiques professionnelles dépassées.

(Lire la suite)

L'assurance multirisque professionnelle (07/03/2013)

Une formule “tout-en-un” qui ne convient pas à tout le monde

Contrat unique couvrant l’ensemble des risques auxquels une entreprise peut se trouver exposée, l’assurance multirisque professionnelle s’adresse aux artisans et TPE/PME spécialisées dans une activité sur un seul domaine. Les risques qu’elle permet de couvrir sont effectivement analysés de façon exhaustive, ils sont dénommés et classés par domaine d’activité, le souscripteur choisissant ensuite de les garantir ou non. Mais derrière cette apparence de sur-mesure, il s’agit en réalité d’un contrat générique qui ne s’adapte pas au profil des entreprises plus importantes ou déployant des activités variées.

(Lire la suite)

Dématérialisation : La démarche Enterprise-Content-Management -ECM- (21/02/2013)

Outils collaboratifs et compétences métiers, au cœur du traitement des données d’une entreprise, et d’une stratégie de gestion de contenu

L’ECM, aussi appelé gestion de contenu, est un processus de traitement des données d’une entreprise. Les données sont de l’information brute. Mettre en place une stratégie ECM, c’est décider de mettre de l’ordre dans les flux de données que l’entreprise traite au quotidien pour en tirer de la valeur ajoutée. De nombreuses solutions adaptées aux besoins en termes de volume de flux existent, encore faut-il bien déterminer les besoins appropriés aux métiers de l’entreprise. Et parce que l’essentiel dans l’ECM est le traitement humain de l’information, associer les compétences métiers concernées dans l’élaboration et la mise en place des solutions est incontournable.

(Lire la suite)

Protection du dirigeant : assurance chômage personnelle (12/12/2012)

Quand chômage ne rime pas toujours avec allocations.

Peu de chefs d’entreprise, de gérants ou de mandataires sociaux sont couverts par l’assurance chômage. Afin d’éviter de se retrouver au pied du mur, il existe des solutions. Des assurances privées proposent des contrats qui permettent aux dirigeants de se mettre à l’abri des coups durs. Encore généralement méconnues, celles-ci ont le mérite d’offrir la certitude que, quoi qu’il arrive à son entreprise et à son métier, il y aura toujours un revenu à la fin du mois.

(Lire la suite)

Le cadeau d’affaires pour femme (21/11/2012)

Les femmes sont au cœur des nouvelles stratégies de cadeaux d’affaires.

Le cadeau d’affaires doit, pour être efficace, toucher au plus près sa cible. On n’offrira pas la même chose à un homme qu’à une femme. Et si certaines catégories de cadeaux restent non sexuées, la plupart sont dorénavant pensés en fonction du genre de leur destinataire. Le marché s’est déjà adapté à cette nouvelle spécificité et les cadeaux version féminine ou masculine font florès, pour une qualité et un coût équivalent. Pour autant, le choix du présent n’est pas tout. Le message qu’il véhicule et le moment de la remise demeurent essentiels.

(lire la suite)

Art funéraire: la nouvelle donne (08/11/2012)

Les opérateurs se multiplient mais l’offre demeure très traditionnelle.

L’organisation de ses propres obsèques est aujourd’hui une pratique courante et encouragée. Un grand nombre de dispositifs et d’acteurs – professionnels du secteur, mais aussi assurances – sont là pour aider et accompagner les individus dans leurs choix. Et la loi aide à ne plus se laisser tromper. Pourtant, en ces temps de dé-spiritualisation et d’individualisme, la société elle-même n’oriente pas les hommes vers de nouvelles façons de penser leur propre mort ou celle de leurs proches. Globalement, la mort reste un moment de tradition, pas d’innovation.

(Lire la suite)

La dématérialisation pour tous (11/10/2012)

Un tournant stratégique désormais à la portée des PME

Non, la dématérialisation n’est pas trop chère, ni trop complexe à mettre en place pour les petites entreprises. De nombreuses solutions sont disponibles sur le marché, à commencer par celles en mode Saas (Software as a service). L’écueil sécuritaire ? Il n’a plus lieu d’être, la législation étant même en avance sur la pratique. L’écueil économique ? L’expérience montre que la dématérialisation représente une source d’économies. Reste simplement à sauter le pas vers ce qui, contrairement à ce que les entrepreneurs pensent parfois, constitue une vraie décision stratégique de développement.

(lire la suite)